Pique-nique de la section du PS de Lille-Centre
26 mai 2017

Tribune Lille Mag – Juin / Juillet / Août 2017

Capture d’écran 2017-06-13 à 11.30.27

Quelle terre voulons-nous transmettre à nos enfants ?

A Lille, la politique municipale portée depuis 2001 contribue à agir au quotidien, pour que vivre à Lille soit plus agréable et toujours plus durable demain.

Notre ville s’est engagée avec détermination dans une transition basée sur les principes du développement durable. L’action municipale s’est construite autour de trois axes essentiels, pour que les lillois vivent dans un environnement agréable, sain et à la croissance économique ambitieuse et soutenable.

Un toit, c’est un droit et s’il est écologique et qu’il permet aux habitants d’économiser de l’argent, alors pour nous c’est un plus.

C’est pourquoi, en 2011, nous avons créé la Maison de l’Habitat Durable, à Wazemmes. Cet équipement ouvert à tous permet à chacun de donner vie à des projets d’aménagement, de rénovation, de construction ou de répondre à un besoin de conseil, le tout gratuitement.

Aujourd’hui, de très nombreux lillois-es en ont bénéficié, ce qui a permis d’améliorer leur confort de vie, de préserver leur santé en utilisant des produits et des matériaux sains, d’obtenir des aides financières lors de la réalisation de travaux ou encore de diminuer considérablement leurs factures grâce aux audits énergétique et environnemental que l’on y propose.

A cela s’ajoute la transformation au cœur des quartiers de l’habitat vers de nouvelles formes de résidence et un renouvellement des logements en « éco-quartiers ».

Ce label est devenu une référence de qualité pour la ville du XXIème siècle. Il systématise la prise en compte du développement durable dans les opérations d’urbanisme.

Sur les Rives de la Haute Deûle aux Bois-Blancs, dans le quartier Arras Europe à Lille-Sud et bientôt à Fives Cail, ces nouvelles opérations d’aménagement préfigurent du devenir d’un urbanisme nouveau, durable et plus soutenable à Lille.

L’objectif principal : permettre aux lillois de vivre dans un environnement où leur santé n’est pas mise en danger, dans un cadre laissant place à la nature en ville et en réalisant des économies d’énergie.

Signe d’une ambition politique confirmée dans les réalisations, lors du mandat municipal précédent, 2008 – 2014, 86 % des nouveaux logements livrés affichent des performances énergétiques supérieures à la réglementation thermique 2005.

Au-delà, 4,3 millions d’euros ont été mobilisés sur la même période pour la rénovation du parc social et privé, dans le respect du référentiel d’habitat durable.

La lutte contre le réchauffement climatique et en faveur du « bien-vivre » prennent en compte un important travail sur la réduction de la pollution atmosphérique.

Lille soutient des initiatives locales telles que l’auto-partage et promeut le développement des pistes cyclables comme levier principal de la transformation de la mobilité au quotidien.

Volontariste et exemplaire, la ville de Lille rembourse 70% des coûts et charges de transport de ses agents, s’ils utilisent les transports en commun.

Depuis 2004, nous avons réalisé des économies considérables grâce à la mise en place d’équipements plus performants et en changeant nos pratiques. Nous avons réduit de 42 % les coûts liés à la consommation d’énergie de l’éclairage public et de 13,8 % la consommation d’énergie dans les bâtiments municipaux.

Signée en 2009, la convention des maires engagés en faveur du Développement Durable nous encourage à réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 20 % d’ici à 2020.

La ville de Lille compte quelques 350 hectares de parcs et espaces verts. La totalité bénéficie d’une gestion écologique, c’est-à-dire des jardins publics entretenus sans produit phytosanitaire.

En 2012, la Ville a ainsi obtenu le prix de la « Capital de la biodiversité », un an après s’être dotée d’un plan biodiversité.

Une ville durable, c’est aussi une ville qui crée du lien social. « Nature à Lille » c’est plus de 500 événements tout au long de l’année autour de l’écologie, de la nature mais aussi de l’agriculture urbaine, en lien avec la MEL, la MRES (Maison Régionale de l’Environnement et des Solidarités) et surtout les associations et les habitants de tous les quartiers de Lille, Lomme et Hellemmes.

Préparer demain, et faire en sorte qu’aujourd’hui soit meilleur qu’hier, tels sont les engagements des élus du Groupe SDRCP, avec nos partenaires de la majorité municipale.

En transformant la ville, en lui donnant une dimension écologique, en la dotant de moyens pour que les habitants s’y sentent bien au quotidien, Lille prépare son futur en construisant une ville où il fait bon vivre aux plus jeunes lillois-es.

Walid HANNA,

Président du Groupe Socialiste, Démocrate, Radical, Citoyen, et Personnalité

Comments are closed.